Accueil » Tribune Prévoir » Tribune Mars 2023 – Au service des locataires gervaisiens

Tribune Mars 2023 – Au service des locataires gervaisiens

3 Mar 2023 | Actu, Tribune Prévoir

Au service des locataires gervaisiens

Depuis l’arrivée au pouvoir de Laurent Baron, le béton ne cesse de fleurir au Pré Saint-Gervais, dans tous les quartiers de la ville. Une politique assumée par les élus de la majorité qui considèrent que construire est l’urgence absolue… même dans la ville la plus dense de Seine-Saint-Denis.

Mais l’urgence ne serait-elle pas de s’occuper des locataires actuels du parc social ? 

Jaurès, Gabriel Péri, ZAC du centre-ville, briques rouges, la Fabric, Babylone : depuis plusieurs mois, nous sommes alertés sur des problèmes majeurs de hausses de charges injustifiées, de chauffage en panne, de problèmes de squat, de trafic de stupéfiants, des malfaçons qui empoisonnent le quotidien : infiltrations, moisissures, mauvaises isolations… 

Lors du précédent conseil municipal, nous avons interpellé l’élu au logement sur une pétition des locataires de la Fabric auprès du bailleur social CDC. C’était l’occasion de reporter ou refuser une garantie d’emprunt accordée par la ville à ce bailleur, et faire ainsi pression pour qu’il règle les problèmes existants.  

La réponse de l’élu est irrecevable. En bref, il y a des problèmes partout dans la ville avec tous les bailleurs sociaux. C’est tout. Aucun mot pour les locataires. Et vote à l’unisson de la garantie d’emprunt par la majorité. À se demander si l’équipe du maire représente les bailleurs ou les Gervaisiens. 

Notre position reste la même : faisons déjà en sorte d’avoir un parc social de meilleure qualité avant de penser à construire du logement dans une ville extrêmement dense et carencée en espaces verts. D’autant plus lorsque les nouvelles constructions ne bénéficient qu’à un tout petit nombre de Gervaisiens en attente d’un logement social.

Pour découvrir nos idées et notre travail, rendez-vous sur alternativegervaisienne.fr

 

Conseils municipaux

CM