Accueil » Tribune Prévoir » Tribune Septembre 2022 – La Grande illusion

Tribune Septembre 2022 – La Grande illusion

15 Sep 2022 | Actu, Tribune Prévoir

La Grande illusion

À la suite d’un Conseil municipal au cours duquel l’une de nos élues fut moquée et vilipendée par l’élégant groupe majoritaire, l’un des leurs nous expliqua « en off », sur un ton professoral, qu’il ne fallait pas s’offusquer de ce type de pratique, car cette assemblée n’était qu’une sorte de « grand théâtre ». Pourtant, la majorité qui la chapeaute actuellement nous évoquerait plutôt un grand cirque.

Leurs numéros de contorsionnistes sont particulièrement stupéfiants. Entre des communistes qui ne jurent que par la « densification urbaine » et qui s’effraient de potentiels « ghettos de riches » au Pré Saint-Gervais, des écolos qui prétendent « renaturer » la ville, et des socialistes qui confient in fine notre foncier à des projets de promoteurs destinés aux classes aisées, il leur faut bien tordre le cou aux réalités pour persuader les Gervaisiens qu’il existerait derrière ces divergences une ligne politique cohérente et structurée.

Il est vrai que leur talent d’illusionnistes n’est pas moins impressionnant. Donner au bétonnage de Busso l’image d’un projet écologique et social demande par exemple un long savoir-faire. Tout comme faire croire que l’installation d’énièmes caméras dans nos rues réduirait les incivilités.

Nous, les clowneries politiciennes ne nous font plus rire. Les alliances bancales de partis usés interdisent de faire preuve d’ambition et de se projeter dans l’avenir. Nous sommes sortis de la grande illusion qui consiste à imaginer que des élus locaux seront plus efficaces dès lors qu’ils appartiennent à des mouvements nationaux. En réalité, les intérêts de leurs partis prennent trop souvent le pas sur les intérêts de leurs administrés.

Pour remettre les Gervaisiens au cœur des décisions municipales, il nous faut lutter contre ce détournement de démocratie et les pitreries qui l’accompagnent. Alternative Gervaisienne s’y engage.

 

 

Conseils municipaux

CM